La dématérialisation des plis électoraux prévue pour 2015 ?

G.E.D - Article - Lundi, 20 Octobre - 11:44

Plis électoraux, dématérialisation, profession de foi, réaliser des économies, élection 2015

Plis électoraux

Organiser des élections coûte cher à l’Etat. L’impression et l’envoie des plis électoraux représentent un poste de dépense particulièrement important pour Bercy. C’est donc dans le but de réaliser des économies que le gouvernement relance son idée de dématérialiser les plis électoraux. A chaque élection, les électeurs reçoivent par la Poste une grande enveloppe contenant les professions de foi des candidats et les bulletins de vote. Or, cette propagande électorale pourrait bien prendre fin et ce dès l’année prochaine. Ainsi, les électeurs pourront accéder aux professions de foi sur internet.

 

La deuxième tentative du gouvernement pour dématérialiser les plis électoraux

 

L’idée de mettre fin à l’envoie des plis électoraux avait déjà été évoquée l’année dernière, mais le gouvernement n’était pas parvenu à convaincre tous les partis politiques de l’intérêt de cette mesure. Malgré ce premier échec, l’idée est relancée et devrait être très prochainement examinée afin d’entrer en vigueur dès les prochaines élections qui se tiendront en 2015. Ainsi, les électeurs ne devraient pas recevoir de plis électoraux pour les cantonales et les régionales qui se tiendront dans les prochains mois.

 

Si la mesure est acceptée, les électeurs pourront consulter les professions de foi des candidats sur internet. Seules les mairies, préfectures et sous-préfectures devront quant à elles mettre à disposition ces documents sous format papier. La dématérialisation de la propagande électorale est d’ores et déjà en vigueur dans plusieurs pays européens mais aussi pour les élections des Français de l’étranger.

 

Des économies significatives pour Bercy

 

La dématérialisation des plis électoraux est une mesure qui devrait permettre à Bercy de réaliser des économies substantielles. En effet, l’envoie de la propagande électorale par la Poste pour les prochaines élections cantonales et régionales devrait coûter à l’Etat 193 millions d’euros. Or, la dématérialisation des plis électoraux permettrait de réduire ce montant de 70%.

 

Si les économies financières devraient être importantes, le gouvernement aime à rappeler que cette mesure aura également un impact environnemental positif puisqu’il permettra de mettre fin à l’impression massive des professions de foi. Lors des élections présidentielles de 2012, les plis électoraux ont représenté 9 000 tonnes de papiers. La dématérialisation a donc aussi un intérêt écologique.

Plis électoraux, dématérialisation, profession de foi, réaliser des économies, élection 2015
Les solutions de communication du mag LEP
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG LEP Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité LEP
Abonnez vous à LEP
Rejoignez LEP sur Twitter
Abonnez-vous à LEP sur Google+